Avant le dernier match de 2020, Dessoleil affirmait être nettement plus fatigué que les saisons précédentes. Après la rencontre, Willems avouait jouer avec des douleurs qu’il n’avait encore jamais ressenties auparavant. Les batteries étaient vides et les Zèbres n’ont eu que deux semaines pour les recharger. Les Côtiers n’ont eu qu’un jour supplémentaire. Largement insuffisant.

Après cinq jours de repos, ils ont effectué un mini-stage à Tubize. "On n’était pas dans une phase de préparation pour le second tour, mais simplement la préparation du match à Ostende", commente Karim Belhocine.

Au niveau de l’état physique du noyau, pas tellement de gros changements. Diandy et Goranov s’entraînent collectivement mais ne sont pas prêts. Jon Flanagan, lui, a été testé positif au Covid-19 et est évidemment absent. Trois joueurs ont bien profité de ce break. "Fall s’est aussi entraîné avec le groupe (après sa blessure musculaire contre Anderlecht), mais on verra. Kaveh Rezaei est à nouveau sélectionnable et sélectionné."

Et Teodorczyk poursuit sa remise en forme. "On fait en sorte de le remettre sur pied le plus vite possible, en évitant les blessures et rechutes. On doit l’amener à 100 % mais pas trop vite, car ça peut se révéler contre-productif. Tout se passe dans la plus totale transparence, on communique énormément avec lui. Il se connaît bien, ce n’est pas un jeune de 20 ans. Il sait ce dont son corps a besoin. Il a peut-être eu quelques gênes au début mais ça va de mieux en mieux."