Cercle - Charleroi 2-1 (ap. prolongations). Hier soir, les Zèbres ont quitté la Coupe


La semaine foot en images

Décision aux prolongations


BRUGES Badou Kere avait sa tête des mauvais soirs : "J'estime que le match a été équilibré mais nous retournons bredouilles. Désormais, nous ne pouvons plus rien espérer de cette saison et c'est très ennuyant. Nous risquons de traîner cette élimination comme un boulet."

D'aucuns retiendront que le penalty de l'égalisation, provoqué par le Burkinabé, s'avéra le tournant des événements. C'est peut-être ce qui était le plus douloureusement ressenti par l'intéressé : "De Smet joue bien le coup car je m'arrête afin de ne pas commettre la faute."

En conséquence, John Collins fit un changement immédiat : "J'ai encaissé mon retrait comme une sanction. Cela me fait très mal car c'est comme si j'étais considéré comme le responsable de notre défaite. Que je sache, je n'ai pas perdu le ballon..."

Il est vrai que l'entraîneur écossais des Zèbres n'était pas content de son joueur : "En fait, je venais de venir boire une gorgée d'eau sur le bord du terrain et le coach m'a dit de me dépêcher afin de me replacer. Ensuite, il m'a carrément sanctionné. J'aurais préféré que l'on ne m'aligne pas !"

Parmi les autres joueurs, il y avait de quoi s'inquiéter sur l'état de Sébastien Chabaud. Le Dr Carl Willem confiait : "Il a reçu un coup direct au niveau du bassin et souffre beaucoup. Il s'agit d'une grosse contusion qui ne devrait pas être grave mais qu'il faudra néanmoins résorber en quarante-huit heures."

Il y aura des pansements de tous ordres à appliquer...



© La Dernière Heure 2009