“J’espère que ce ne sera pas la dernière” , dit-il

CHARLEROI En prélude à cette rencontre, Laszlö disait que peu importait l’équipe alignée pourvu qu’elle gagne. Et alors qu’il était en train de décrocher son premier succès en 15 matches, les Ultras l’ont pris autant en grippe que son président…

Le kop, dans son entièreté, salua comme prévu le retour de Mathijssen… avant de lui dire “Merci, Jacky…” pour un succès tant attendu qui déboucha sur des scènes de communion plus vues depuis des lustres…

Les deux entraîneurs firent ensuite connaissance. “Félicitations !” , lança Mathijssen. “Merci, c’était très important pour nous” , répondit Laszlö. Et Jacky de confier sa “très grande déception”

Csaba enchaîna : “Je suis ici parce qu’il a perdu son boulot. Je suis heureux qu’il en ait retrouvé un. C’était très important pour moi aussi de gagner ce mercredi (Ndlr : ultimatum ?). L’équipe était à nouveau modifiée et le plus important était la combativité, pas la tactique. Cette victoire ne sera importante que si nous gagnons samedi.”

Avant d’espérer que ce 1er succès personnel ne soit pas son dernier, le Hongrois conclut en vue de samedi : “Ce ne sera pas une situation difficile mais une bonne situation. Nous formons un seul groupe et ce n’est pas l’ équipe B qui vient de gagner.”



© La Dernière Heure 2011