Une victoire et une défaite : Charleroi et Amiens partagent les mêmes stats, anecdotiques, convenons-en, jusqu’ici en préparation. Pour son troisième match, devant une assistance maximale de 1 000 personnes, le Sporting va doucement entamer les choses sérieuses ce mercredi (18 h) au stade Robert Urbain de Boussu. Et va surtout, enfin, retrouver un effectif plus ou moins complet.

Contre Fola Esch (3-1, le 26 juin), plusieurs titulaires, dont Van Cleemput, Morioka, Gholizadeh et Ilaimaharitra, étaient absents. Samedi dernier, Morioka a effectué son retour et a joué une mi-temps contre le Maccabi Haïfa (défaite 6-1), mais Van Cleemput, Dessoleil et Gillet avaient dû déclarer forfait, en plus des convalescents de longue date que sont Willems et Nkuba.

Ce mercredi, enfin, Edward Still disposera donc d’un groupe plus fourni, même s’il devra faire sans Nicholson, qui dispute la Gold Cup aux États-Unis avec son équipe nationale de Jamaïque. Il y aura une nouvelle tête, celle d’Hervé Koffi, le gardien burkinabé dont le transfert a été officialisé hier.