Ce vendredi soir, face au Beerschot, le Sporting Charleroi accueillera pour la première fois depuis plus de 7 mois du public dans son stade.

La direction a reçu le feu vert pour ouvrir ses portes à un maximum de 5500 supporters.

Au contraire des Ultras du Standard (PHK et Ultras Infernos) qui ont décidé de boycotter le retour au stade, les Ultras du Sporting seront bien présents ce week-end en tribunes.

Dans un communiqué publié sur leur page Facebook, les Storm Ultras expliquent les raisons qui les ont poussés à faire leur retour. " Le plan de Charleroi proposant une venue de maximum 5000 fans, uniquement abonnés, n’est bien sûr pas le style d’ambiance et de vision que nous aimons", commencent-ils. " Mais des fois aussi, être ultra c’est « aller au-delà » de ses propres limites quand l’intérêt collectif est plus grand. Car tout le monde est impacté. (...) Nous voyons autour de nous d’autres sphères collectives qui trinquent culture, folklore, horeca, événements collectifs, de petit ou de grand public, et, de plus en plus, des licenciements économiques."

Pour cette raison, les Storm Ultras viendront mettre l'ambiance face aux Rats...tout en faisant sûrement passer un message durant la rencontre. "Cela ne veut pas dire que nous serons inactifs et passifs en niant nos combats originels, c’est mal nous connaître", finit le collectif. "Nous serons donc présents, supporters et ultras. Mais pas complices, ni soumis."

Le communiqué en entier :