Même pas 120 secondes de jeu et le Sporting Charleroi menait déjà chez les Dogues à la Neuville. Une mauvaise passe d'un défenseur de l'Olympic a permis à Frank Tsadjout de filer seul au but puis d'ajuster le gardien de l'Olympic (2e, 0-1). Les hostilités étaient lancées.

L’équipe des Zèbres, fortement remaniée par Karim Belhocine, était en grande partie composée de (jeunes) joueurs ayant glané moins de temps de jeu durant la préparation. Anthony Descotte, peu en réussite et guidé par le T1 tout au long de la première mit-temps, et Ken Nkuba (NdlR : sorti sur blessure à la 30e et parti en ambulance) ont notamment eu l’occasion de se montrer une nouvelle fois avec les A. Mais c’est le jeune Amine Benchaib qui tirait son épingle du jeu dans cette jeunesse carolo. Le jeune médian de 22 ans soulageait les siens en inscrivant le but du break juste avant la pause. Parfaitement lancé par David Henen, le gamin se jouait d’un défenseur adverse puis ajustait Tanguy Moriconi (45e+2, 0-2).

Deuxième période sérieuse, Ribeiro se met (déjà) en évidence

On reprenait sur les mêmes bases ! David Henen, séduisant lorsqu’il évoluait dans l’entre-jeu, s’y mettait à deux reprises pour battre la défense de l’Olympic (47e, 0-3). Après avoir galvaudé quelques opportunités, Adama Niane participait aussi à la fête pour fixer le score à 0-4 face à des Dogues qui manquaient cruellement de mordant ! Au grand désarroi de Xavier Robert, entraineur local, qui ne pouvait cacher sa frustration.

Cette joute amicale donnait également l'occasion à Lucas Ribeiro, nouveau transfuge, de gratter ses premières minutes sous ses nouvelles couleurs. Le joueur venu de Virton a évolué une petite demi-heure sur le flanc droit où il délivrait un centre décisif pour le but de Niane. Il frôlait d'un cheveu son premier but avec le maillot zébré lorsqu'il brossait un cuir sur coup franc trouvant refuge sur l'équerre du but olympien.

En étant un peu plus réaliste, le Sporting Charleroi aurait pu écraser l'Olympic. Mais Belhocine ne crachera pas sur la prestation de ses troupes, qui dépassaient, pour la première fois, la barre des 4 buts dans sa campagne amicale. Le tout avec une équipe comprenant des jeunes pousses de l'Académie...

Les Zèbres recevront les Corses d'Ajaccio ce samedi au Mambourg afin de continuer sa marche en avant dans cette préparation estivale.

     

Olympic Charleroi - Sporting Charleroi : 0-4

Sporting Charleroi (1ère MT) : Descamps; Hendrickx, Diagne, Zajkov, Marinos; Lazare, Benchaib, Nkuba (30e Niane); Descotte, Henen, Tsadjout.

Sporting Charleroi (2ème MT) : Descamps; Hendrickx, Denuit, Zajkov, Marinos; Lazare, Benchaib (84e Lokembo), Nkuba (30e Niane); Descotte (66e Ribeiro), Henen (79e Tchatchoua), Tsadjout (70e Ferraro).

Les buts : 2e Tsadjout (0-1), 45e+2 Benchaib (0-2), 47e Henen (0-3), 69e Niane (0-4).