Il y a de quoi méditer sur les lendemains de la saison dernière

CHARLEROI La tension ne semblait pas encore monter vraiment dans les sphères du Mambourg, en vue des retrouvailles entre les Carolos d'un côté , Jacky Mathijssen, Laurent Ciman et Joseph Akpala de l'autre. Il n'empêche que les joueurs de Thierry Siquet ont d'ores et déjà pris pleinement conscience de l'enjeu qui les attend. Avec des références dont ils devront tenir compte. C'est le moment de rappeler qu'au cours de la saison passée, Charleroi avait été le seul à vaincre à la fois Anderlecht, le Club Bruges et le Standard... mais avec chaque fois, à la clé, des lendemains qui ont déchanté !

Il s'était imposé au stade Constant Vanden Stock, au Jan Breydelstadion et avait battu le champion fraîchement sacré mais dans les trois cas, avait concédé ensuite deux défaites qui annihilèrent son exploit : respectivement, face à Mouscron et à Lokeren, face à Anderlecht et à Mouscron et face à La Gantoise et au CS Bruges. Pas de quoi secouer Bertrand Laquait cependant : "Nous devons tous nous convaincre que le match de Sclessin, c'est du passé. D'autant que nous allons rencontrer les leaders et que les Brugeois nous mettent toujours à l'épreuve !"



© La Dernière Heure 2008