Charleroi Felice Mazzù fera des changements mais veut garder un certain équilibre.

Felice Mazzù l’a affirmé au soir de la victoire à Westerlo et de la qualification pour la finale des playoffs 2 face à Courtrai : ce samedi contre Eupen, l’entraîneur carolorégien fera souffler quelques cadres et donnera du temps de jeu à certains joueurs.

Il n’empêche : Mazzù attendra de ses ouailles une prestation sérieuse de bout en bout malgré l’absence d’enjeu réel. "L’équipe a été très sérieuse à l’entraînement, avance le T1 zébré. Je voudrais vraiment terminer les playoffs 2 sur une note positive devant notre public. Ce sera important pour garder un mécanisme positif. Il faudra garder un certain équilibre dans l’équipe. Je veux donner du temps de jeu à l’un ou l’autre mais pas faire n’importe quoi pour autant."

Des joueurs comme Perbet, Henen ou encore Niane pourraient donc recevoir du temps de jeu contre une équipe qui souhaitera aussi bien finir sa saison. "Eupen termine bien ses PO2, avance Felice Mazzù. C’est une équipe avec pas mal de jeunesse, de technicité et de fougue. L’entraîneur a expliqué ne pas vouloir terminer dernier de la poule. Ils viendront à Charleroi pour faire un match sérieux."

Une question revient souvent sur la table en cette fin de saison : quel gardien pour garder les cages zébrées ? Avec les bonnes prestations de Riou et le retour de blessure de Penneteau, Felice Mazzù a le choix entre deux très bons derniers remparts.

"Je n’ai aucun souci par rapport à cela, avance le T1 carolo. Un choix sera fait comme je l’ai toujours fait cette saison. Il n’y a pas de dilemme. Mon choix a été fait sans difficulté et avec la cohérence qui est la mienne."