Charleroi Mehdi Bayat remercie David Pollet, qui a signé à Ajaccio, pour ce qu’il a (r)apporté au Sporting…

Le parcours de David Pollet au Sporting Charleroi a pris fin ce lundi avec le transfert de l’attaquant pour le club corse du Gazélec Ajaccio qui évolue en Nationale.

Au GFCA , l’ancien Zèbre portera le numéro 19 et tentera de relancer sa carrière qui est au point mort depuis un an. Au moment d’évoquer le départ de David Pollet, Mehdi Bayat s’est montré élogieux.

"Je suis content que David retrouve un projet sportif car il le mérite. C’est un garçon qui s’est toujours donné à fond pour Charleroi. On doit respecter cela. Je me souviens d’une anecdote le concernant. Lors de la présentation du film Les rayures du Zèbre mon ami Benoît Poelvoorde n’a pas compris pourquoi tout le public me sifflait car j’avais vendu David Pollet. À ce moment-là, David Pollet a réglé les problèmes financiers du Sporting Charleroi. Il ne faut pas l’oublier. Ce garçon a marqué des buts pour nous mais il a aussi permis, grâce à sa vente (NdlR : à Anderlecht, estimée à 2,5 millions) , de régler en quinze jours des problèmes qui allaient me prendre trois ans. Je ne vais jamais assez le remercier. David sera toujours bien accueilli à Charleroi. Je pense que c’est un garçon qui n’a jamais triché. Il a peut-être eu moins de réussite sur la fin de son parcours avec nous mais il a toujours été très respectueux des valeurs de Charleroi et du club."

Où il était barré par plus fort que lui.