De nombreux sujets ont été abordés durant le Facebook Live réalisé par Charleroi avec Mehdi Bayat en guest star.

Karim Belhocine, les supporters ou encore le profil du nouveau coach : voici un condensé des différentes thématiques traitées.

La fin de la collaboration avec Karim Belhocine

"Karim n’a pas été licencié. Il y a eu une discussion franche et sincère durant laquelle nous avons fait le bilan de la situation. Nous en avons conclu qu’il était préférable, pour ne pas vivre une situation toxique en début de saison prochaine, de se séparer et de mettre d’un commun accord fin à notre collaboration. Mis à part la déception de nos résultats, je n'ai pas de reproches à faire à Karim. Il mérite d’être respecté pour tout ce qu’il a apporté au club."

Le profil du futur entraîneur

"Nous voulons travailler avec un entraîneur qui sera en phase avec les méthodes de travail actuelles. La volonté est d’avoir une structure d’encadrement autour de nos joueurs qui permet de pérenniser sur le long terme. L’entraîneur devra s’adapter à cette stratégie que nous voulons mettre en place. Nous voulons aussi nous orienter vers des entraîneurs plus jeunes, même si aucune décision n’a été prise."

Les mercatos réalisés par le Sporting

"Notre mercato d’été a été fait dans les règles de l’art et en toute bonne logique. Au mois de janvier, nous avons fait face à une situation de panique et nous avons dû nous positionner pour mettre des pansements. La meilleure solution a été de partir sur des prêts pour ne pas prendre de risques financiers trop importants. Soit les transferts n’ont pas assez apporté soit ils ont déséquilibré le vestiaire. Nous avons peut-être un peu dénaturé le vestiaire de Charleroi. Désormais, le Sporting a une volonté de se tourner vers le marché belge en allant essayer de chercher des belles surprises du marché étranger."

Les abonnements

"Nous n’avons pas encore communiqué à ce sujet car la plateforme qui va nous permettre de gérer cela fait partie intégrante de notre nouveau site internet mis en ligne ce mercredi soir. Nous donnerons la possibilité à nos abonnés de se faire rembourser, de reprendre un abonnement, de soutenir le club ou la Fondation. Chacun se sentira à l’aise. Notre volonté est d’être correct par rapport aux supporters."

Le futur du stade actuel

"Le Mambourg actuel sera amené à disparaître quand nous déménagerons dans notre nouveau stade. Mais la volonté de la Ville est de respecter l’esprit de ce stade qui a marqué la vie de tant de Carolos. Et elle envisagera un projet résidentiel autour du terrain, qui resterait un parc, comme nous avons pu le voir par exemple à Arsenal."