L'arrière gauche portugais de 22 ans est le deuxième transfert entrant des Zèbres, après Kaveh Rezaei.

La première conférence de presse de la saison a commencé par l'annonce d'un transfert à Charleroi. Le club carolo enregistre en effet l'arrivée de Mathias Nurio Fortuna, un arrière gauche de 22 ans qui arrive de Braga et qui était prêté à Limassol (Chypre) la saison dernière. Il a signé un contrat de trois années (avec une option supplémentaire de deux années).

« C'est un arrière gauche, international espoir portugais, qui vient d'enchaîner deux saisons à plus de 30 matches », indique Felice Mazzù. « C'est un joueur avec beaucoup de qualité, de vitesse, de percussion. C'est un bon centreur, il a un profil très intéressant dans le sens où il peut jouer dans une défense à quatre comme arrière latéral, soit dans une défense à trois comme arrière central gauche. C'est un garçon avec une très bonne mentalité, de l'enthousiasme. J'espère qu'il va vous apporter sa jeunesse, sa fougue et sa qualité. »

Cette arrivée veut également dire qu'un autre arrière latéral gauche (sans doute N'Ganga) va quitter le noyau car Mazzù ne compte pas avoir trois joueurs pour le même poste.

Charleroi cherche toujours un médian pour remplacer Damien Marcq. Mazzù a aussi précisé qu'il souhaitait conserver Chris Bedia (convoité par Gand et Nantes) dans son noyau.

Le coach carolo s'est également exprimé sur le cas Clinton Mata, qui a repris les entraînements avec Charleroi ce vendredi et qui s'est considérablement éloigné d'Anderlecht. « J'ai réuni mes joueurs ce matin et leur ai fait comprendre que les coéquipiers n'avaient pas à donner leur avis ou à influencer une décision. Pour l'instant, Clinton est là et on travaille sereinement. Ce que j'aurais fait à sa place ? Je pense que je serai déjà à Anderlecht... »