Charleroi

L'Angolais fera le maximum pour que le Sporting reste dans le Top 6 à l'issue de la quinzième journée de championnat.

Après quatre matches sans défaite, le Sporting Charleroi accueille ce samedi Eupen dans le cadre de la quinzième journée de championnat.

Une rencontre qui pourrait sembler déséquilibrée sur le papier mais qui l'est beaucoup moins au regard des derniers matches des Pandas : les Eupenois ont un bilan de 13 points sur 18 et viennent de battre le champion en titre, Genk, à domicile (2-0).

Pour cette rencontre, Karim Belhocine sera privé de Cristophe Diandy (rupture des ligaments croisés du genou droit) mais aussi de Marco Ilaimaharitra qui est suspendu. Ali Gholizadeh, qui a fait l'impasse sur certains entraînements cette semaine, était bien de retour sur les terrains.

Nurio, lui, sera là aussi, comme à chaque rencontre des Zèbres depuis le début de la saison. L'Angolais s'attend à un match difficile face au treizième du classement. "On sait qu'Eupen joue bien depuis quelques semaines", explique Nurio. "C'est une très bonne équipe, il faudra combattre en se basant sur les conseils du coach. Ils vont venir chez nous avec la volonté de gagner. De notre côté, ce sera important de bien finir avant la trêve internationale."

Personnellement, le back gauche de l'équipe de Karim Belhocine se sent comme un poisson dans l'eau depuis le début de la saison. "Je fais un bon début de saison mais je retiens surtout que cela se passe bien au niveau collectif", avance le joueur de 24 ans. "Je pense que je fais du bon travail en étant solide défensivement et en attaquant quand il y a de l'espace."

Pour cette rencontre, Karim Belhocine a décidé de ne pas reprendre Mandanda, Niane ni Marinos.