Une idée de cadeau pour la Noël ! Le dessinateur Pascal Pad’R publie ce 10 novembre une édition officielle et collector du Sporting Charleroi avec son bouquin "Balles et masques". "Tous les ans je sors un livre. L’année passée, c’était 'Joyeux bordel' et j’en avais écris un spécial pour la RAAL. Cette fois-ci, je voulais m’attaquer à un club de D1 et le Sporting Charleroi a été le premier à m’ouvrir sa porte, concède le caricaturiste. Ce que j’adore, c’est que ce club a un sens de l’autodérision. Cela fait dix-sept ans que je me consacre aux dessins de football et ils ont tout le temps bien réagi. Ils ont plus de recul que d’autres clubs."

Cet ouvrage est composé de seize pages exclusives consacrées aux Zèbres, avec des dessins sur l’année 2020 mais aussi d’autres qui retracent les grands moments des dix dernières années du matricule 22. "Il y a des archives et d’autres dessins inédits, spécialement créés pour cette édition collector. J’adore me pencher sur le Sporting parce qu’il se passe toujours quelque chose ici. Puis on sait rire de soit, il y a un côté décalé que je ne retrouve pas partout."

Le petit soulagement du Bruxellois, c’est…le départ de Felice Mazzù. "Je ne l’ai jamais vraiment tenu dans mon crayon. C’était plutôt des esquisses, plus ou moins réussies ou ratées. Je bute aussi parfois sur Penneteau. Gholizadeh, je le trouve chouette aussi mais il vient de changer de coupe, donc le dessin de la couverture ne correspond plus trop. Puis, je viens de croiser Karim Belhocine à l’instant, c’était la première fois. Il est plus grand et ses oreilles sont moins décollées que Google me le suggérait », sourit-il. Puis je suis content de revoir Guillaume Gillet aussi."

Ce n’est pas la première fois que Pascal Pad’R collabore avec le Sporting, il avait déjà imaginé le Monpoly personnalisé du RCSC.

L’ouvrage sera vendu sur internet, à la boutique du stade, dans les night&Day des environs de Charleroi ainsi qu’au Cora de Châtelineau, au prix de 24, 95 euros.