Tirés à quatre épingles, les joueurs ont troqué leur équipement ce jeudi pour enfiler des costumes dernier cri dans les travées du centre de Tubize. Des ensembles qu’ils porteront lors de chaque match à domicile et qui risquent d’en jeter : "Ils sont franchement pas mal. Mieux que les derniers à mon avis. Certains gars qui n’avaient pas vraiment le look avant cela ont plus d’allure. Genre Ederson ou N’Ganga" , rigole Parfait Mandanda.

S’il n’est pas parmi les plus victimes de la mode, le dernier rempart des Zèbres sait porter le costume : "Mais je dois reconnaître que Milicevic est vraiment le plus élégant. Renard a pas mal la classe aussi. Je suis un peu jaloux."

Dans le vestiaire carolo , on se dépasse parfois pour être le plus stylé : "Il y en a qui s’imaginent qu’il y a des filles dans les vestiaires quand ils viennent à l’entraînement. C’est vraiment exagéré. Moi, je reste assez simple. Je fais attention mais sans en faire trop."

Le gardien congolais n’est pas du genre à se montrer pour la caméra : "Je suis quelqu’un de simple, qui préfère rester dans l’ombre."

C’est la maison Carlo&Fils qui s’occupe à nouveau cette année de faire ressortir le charme carolo : "On a voulu une coupe slim et branchée pour les joueurs. Ce sont des costumes Strellson, comme ceux qui habillent l’équipe sportive de la RTBF" , explique Eric Simonofski, responsable marketing du tailleur.

C’est Mehdi Bayat qui a géré ce dossier : "Nous l’avons écouté et donné notre avis de professionnels de la mode. Il fallait que ce soit sobre et chic."

D’autres grands sportifs belges vont bientôt aussi passer à l’essayage : "Nous allons prendre les mesures à Anderlecht mardi prochain. Il y a également un partenariat qui est signé avec les Diables Rouges, mais les choses sérieuses ne commenceront que lorsque la qualification pour la Coupe du Monde sera mathématiquement acquise. Marc Wilmots est très superstitieux et ne veut pas bousculer les choses."

Ce serait dommage de s’attirer le mauvais œil…