La situation est de plus en plus difficile à Charleroi. Onzièmes avec six points de retard sur le Top 4 et trois sur le Top 8, les Zèbres se doivent de rapidement relever la tête sous peine de voir leur saison se terminer mi-avril.

Et le sprint de fin de phase classique commence ce vendredi par la réception du Club Bruges. Pour ce match, Karim Belhocine devra se passer de plusieurs de ses joueurs. "Lukasz Teodorczyk sera absent car il souffre du Covid-19, explique le T1 carolo. Ryota Morioka (Ndlr : qui souffre d'une entorse au genou) sera à nouveau trop court pour ce vendredi. Zajkov a reçu un coup direct au genou et Benavente soigne toujours son entorse à la cheville. Kaveh Rezaei, qui ne pouvait de toute manière pas jouer (Ndlr : il ne peut pas affronter Bruges qui le prête à Charleroi), a un petit problème au tendon d'achille."

Malgré cela, Belhocine se voulait positif avant ce match face à une équipe qui vient d'enchaîner dix victoires de suite en championnat. "Les absences font partie de la vie d'un groupe, avance-t-il. Nous avons dans notre groupe beaucoup d'éléments qui peuvent faire le travail. Ce sera évidemment difficile car nous allons affronter la meilleure équipe de Belgique. Il ne faudra rien lâcher car c'est un match qui pourra nous faire gagner des places au classement."