Samedi, en matinée, Parfait Mandanda a posté un énigmatique message sur les réseaux sociaux : "Une nouvelle page va se tourner grâce à Dieu".

© DR

Une publication qui ressemblait à un adieu pour le deuxième gardien carolo, (dont le contrat court pourtant jusqu’en 2021…) bloqué dans l’ombre de Nicolas Penneteau. "Je lui ai parlé et il n’y a aucun sous-entendu", expliquait Felice Mazzù en conférence de presse. "C’est un excellent gardien et il vit une saison difficile. Ce dimanche, j’ai décidé de garder Nicolas Penneteau dans les buts malgré quelques matchs que certains ont jugé plus difficiles."

Fin de l’histoire ? "Il faut voir avec lui ce qu’il voulait dire exactement", terminait Mazzù.

Mais Parfait Mandanda, qui a passé la rencontre sur le banc de touche, ne s’est pas exprimé après la rencontre…