Le mercato hivernal de Charleroi est très calme. A treize jours de la fin du mois de janvier, le club n'a pas encore connu le moindre mouvement. Pour l'heure, seul Jon Flanagan est en partance et devrait rejoindre le club polonais de Jagiellonia si sa visite médicale prévue ce lundi se déroule sans encombre.

Questionné durant la conférence de presse, l'entraîneur zébré Karim Belhocine a confirmé que le Sporting devrait se renforcer, en tout cas défensivement, d'ici la fermeture du marché des transferts. "Nous voyons tous quels postes ne sont pas doublés, affirme-t-il. Il y a le poste de back droit (Ndlr : la position de Flanagan) et puis il y a des blessures en défense qui pourraient nous amener à agir. Si nous avons une opportunité avec un joueur offensif, pourquoi pas se renforcer. Le staff discute jour après jour avec la direction et nous savons que les ajustements qui devront être faits seront faits. J'ai la chance de ne pas devoir parler dans la presse pour que les choses se fassent. Nous attendons le bon moment pour faire les réglages et ainsi avoir une équipe équilibrée et compétitive pour le reste de la saison."