Engvall : On a bien joué mais c'est difficile d'encaisser ce but sur coup-franc. On est revenu et on a eu beaucoup d'occasions mais on perd. On aurait dû en mettre un ou deux buts en plus en première période. Avec un peu de chance, ça aurait été un match différent. C'était une saison dure pour moi mais je me suis battu, ça fait plaisir d'être de retour et de marquer deux buts, même si on perd. Je voulais plus de temps de jeu mais c'est le football. J'espère prouver également des choses lors de mon dernier match devant les supporters.

Bayo : Ca fait du bien de gagner. Nous l'avons fait pour Bello. On tenait à gagner ce match pour lui faire plaisir, pour les supporters aussi. Mon doigt sur la bouche quand je célèbre ? Rien de particulier, je faisais déjà ça dans mes clubs précédents, je fais toujours cela. Bien sûr, les stats comptent pour un attaquant. Je voulais passer la barre des dix buts, j'en suis à onze, je suis content.

Vrancken : C'est un peu l'histoire de nos playoffs : on commence mal, puis on est la meilleure équipe mais on ne concrétise pas nos occasions. On a manqué d'efficacité. On marque 25% des occasions qu'on devrait conclure. Au repos, on doit mener 0-2 ou 0-3. Mais il y avait beaucoup de jeunes, Van Eyden a très bien joué. Mais globalement, je suis content de la prestation de mes quatre jeunes. Je ne veux pas être négatif après une saison, et même des playoffs, de qualité. Je préfère retenir le positif avec les jeunes qu'on a lancés. J'espère qu'on gagnera pour le dernier match à la maison.

Nkuba : On a attendu longtemps cette victoire. On va aller à Gand pour à nouveau essayer de faire un résultat et terminer la saison en beauté. Mon but ? Je récupère le ballon dans l'axe, j'essaye de trouver une solution, je n'en trouve pas, je me dis que je vais aller tout seul. Dieu merci, je mets une frappe, elle rentre. C'est bien qu'on ait pu gagner parce que quand tu mets un but mais qu'il n'y a pas la victoire, tu as un gout amer. Aujourd'hui, c'est fait, on va essayer de reproduire la même prestation la semaine prochaine. C'est clair qu'il fait plaisir, ce but, j'étais très concentré. On est satisfaits de notre rencontre, on va savourer jusqu'à la semaine prochaine. Je suis reconnaissant, ça a été difficile pour moi pendant de longs moments. Aujourd'hui, je suis là, je rends gloire à dieu et je continue ce qu'on me donne. Tant que je serai sur le terrain, je donnerai tout.

Still : C'était important de revenir au score, le niveau de performance en première période était peut-être le moins bon depuis le début des playoffs. On a su réagir, être plus sérieux en deuxième période et faire le match qu'il fallait. C'est positif. Quand on mène, on a tendance à concéder beaucoup de contres. Encore ici, c'est dommage qu'à 3-1, on concède encore ce deuxième but en contre. Il y a encore des points d'amélioration. On doit devenir plus sérieux, plus forts. Malgré le positif, c'est qu'on mette trois buts. Mais on ne doit pas être obligé d'en mettre trois pour gagner des matchs.

A la mi-temps, on s'est dits qu'il fallait profiter de la chance qu'on a eue, Malines n'a pas été efficace, on n'a vraiment été bons. C'est une des rares fois cette saison où on n'a pas respecté le plan du match, les courses défensives étaient mauvaises. C'était important de profiter de cette réussite en seconde période. C'est gai de voir la fête avec le public c'est l'essence de ce qu'on fait, partager ça, pour le départ de notre magasinier Bello, c'est important de terminer sur une note positive. Maintenant, on va penser à la semaine prochaine.