L’attaquant ne cache pas que son bilan de six buts n’est pas satisfaisant.

C’est une véritable leçon d’efficacité que David Pollet a pris de la part de Teodorczyk. Le Carolo aurait dû mettre au moins deux buts mais est resté muet. L’Anderlechtois n’a eu qu’une occasion : il a planté un but et a offert un assist. "C’est effectivement l’efficacité offensive qui a décidé de l’issue de la rencontre," avouait David Pollet. "En première période, on devait facilement mener 1-0 mais, encore une fois, on n’a pas su marquer. On est tous très déçu, moi le premier…"

David Pollet boucle cette première partie de championnat avec six buts. "C’est positif… même si j’aurais évidemment voulu faire beaucoup mieux. Il me reste tout le second tour pour tenter d’améliorer ces stats."

2017 s’annonce pourtant un peu plus compliqué pour lui puisqu’un nouvel attaquant devrait logiquement débarquer dans le noyau carolo. "Je ne suis au courant de rien même si je lis évidemment dans la presse ce qui se dit. Cela ne me dérange pas qu’un nouvel avant vienne nous aider pour atteindre nos objectifs. Mais je ne veux pas me mettre cela en tête durant les vacances."

Des vacances que David Pollet mettra à profit pour emménager dans sa nouvelle maison. "J’espère qu’on pourra passer la trêve dans le Top 6. Mentalement, cela nous ferait beaucoup de bien."

Car après avoir énormément donné, les Zèbres ont vraiment besoin de récupérer.