A 48 heures du match face au Standard, Charleroi se retrouve avec plusieurs incertitudes mais aussi quelques certitudes. Absents la semaine dernière au Beerschot, Morioka et Van Cleemput sont opérationnels alors que Gholizadeh revient de suspension. "Ils ont réalisé une bonne semaine d'entraînement même si Ryo a plus de retard à rattraper."

Pour les blessés du Kiel, les nouvelles sont claires même si elles sont loin d'être réjouissantes pour Bessile. "Il a effectué un geste brusque en début de match ce qui lui a occasionné une lésion aux ischios. Il sera absent pour deux à trois semaines. Quant à Hervé, il a très bien réagi après quelques jours de repos. Son scanner a été rassurant. Il a suivi le traitement et retrouvé le terrain. Il s'entraînera avec le groupe ce samedi."

Le souci physique rencontré par Bayo jeudi est plus préjudiciable pour les Zèbres. "Il a fait un faux mouvement donc il s'est entraîné à part. On fera le point samedi."

"Je prends encore plus de plaisir dans ce type de partie"

Avec l'Ivoirien, Charleroi avait retrouvé de la consistance en attaque. "De toute manière, il y a une corrélation entre stabilité et résultats. La semaine passée, on a réussi à réagir de façon calme et sereine après nos deux changements contraints en un quart d'heure et les absences de Gholizadeh, Van Cleemput et Morioka. On se retrouvait sans une demi équipe mais le groupe a pris confiance et a retrouvé de l'intransigeance dans le dernier tiers."
Il faudra réitérer l'application de ces ingrédients face au Standard qui constitue le match le plus important de la saison pour les fans carolos.

"On connaît l'importance de cette rencontre. Je m'attends à un match intense avec des duels de haut niveau. Il faudra aller chercher l'autre dans sa partie de terrain. Je prends encore plus de plaisir dans ce type de partie."

A condition que l'issue de la rencontre soit favorable.