La concurrence fait rage à Charleroi. Certains joueurs en payent les pots cassés. Si plusieurs rongent leur frein sur le banc, d’autres ont totalement disparu de la circulation. C’est le cas de Modou Diagne qui ne s’entraîne plus avec le groupe professionnel depuis plusieurs semaines. Une situation difficilement tenable qui pourrait rapidement évoluer. Charleroi devrait en effet décider de casser son contrat, qui prend fin en juin de cette année, avant son terme.

Il devrait en être de même pour Jon Flanagan qui n’a, lui, jamais réussi à se montrer à Charleroi. Arrivé officiellement le 4 novembre au Sporting, l’Anglais n’a pas rattrapé son retard physique, l’empêchant même de rejoindre la D1 polonaise durant le mercato hivernal. Celui qui travaille aussi de manière individuelle arrivera en fin de contrat d’ici quatre mois mais devrait être libéré plus rapidement pour ne faire perdre du temps à aucune des parties.

L’arrivée de Flanagan était un pari peu risqué vu la gratuité du joueur mais qui n’était pas dans les habitudes du Sporting. Le footballeur de 28 ans avait une belle carte de visite (Liverpool, Bolton, Glasgow Rangers) mais n’avait plus joué un match officiel depuis le 26 janvier 2020. Le passage à Charleroi de celui qui venait encore régulièrement voir au stade les prestations de son équipe ne restera pas dans les annales.