Un communiqué de l'Union belge, publié ce vendredi après-midi, a permis au département des arbitres de revenir sur les deux situations litigieuses de ce jeudi. "Vu que l’ambiance chaotique et émotionnelle complique la communication, l’arbitre interpelle son assistant-arbitre par rapport à la situation. L’arbitre confirme ensuite sa décision antérieure, à savoir l’annulation du but. Le Professional Refereeing Department appuie la décision finale de l’arbitre" est-il notamment écrit à propos du but refusé à Okereke.

Par contre, le but de Muleka, sur une passe décisive de Klauss, aurait également dû être annulé: "Lors du but marqué par le Standard à la 49e minute, il y a une situation de hors-jeu du joueur du Standard João Klaus (n°14) qui est jugé onside par l’assistant-arbitre. Pour ce dernier, il s‘agit d’une situation compliquée à juger dans le feu de l’action. En l'absence du VAR, cette situation n’a pas pu être réexaminée. Après avoir visionné les images, le Professional Refereeing Department s’attend à ce que l’assistant-arbitre lève son drapeau pour signaler cette situation de hors-jeu."

Voilà qui va appuyer les regrets brugeois...