Racing Genk Peter Croonen, le président de Genk, était l’invité du Grand Débrief.

Après le début de saison délicat de son équipe, Peter Croonen a évoqué plusieurs sujets lors de son passage dans le Grand Débrie f hier soir.

Felice Mazzù. "Ce n’était pas le seul responsable mais nous ne nous le pensions plus capable de redresser l’équipe. C’était un choix difficile à prendre car c’est un super gars avec qui j’avais une bonne relation, mais je pense que c’était le bon. Nous avions perdu la confiance que nous avions en lui. Même si les joueurs étaient encore derrière lui, nous devions anticiper. C’était une décision unanime."


La Beneleague. "Nous sommes en train d’étudier cette hypothèse. Il ne faut pas avoir de regrets. Je ne dis pas qu’il faut le faire, mais au moins l’étudier. Je pense que cela permettrait à nos équipes du top d’élever leur niveau. Elles évolueraient alors dans le 6e meilleur championnat d’Europe. Si on veut avoir des ambitions sur la scène européenne, il faudra peut-être passer par là."


L’Euro 2020. "Nous sommes la première nation mondiale. Notre sélection est à son maximum. J’ai beaucoup de confiance. Nous devons avoir de grandes ambitions. Mais nous allons jouer contre de bonnes équipes, donc il va falloir rester concentré. Ce ne sera pas facile."



Revivez le Grand Débrief dans son entièreté: