Presque assuré pour ainsi dire d'une place en 16es de finale de l'Europa League, La Gantoise veut améliorer sa position dans son groupe et veut surtout aussi effacer la claque reçue le 20 octobre dernier en Ukraine par le Shakhtar Donetsk (5-0).

C'est ce qu'Hein Vanhaezebrouck espère à la veille de la confrontation face à Donetsk encore, leader du groupe, lors de la 4e journée.

"A l'exception de Soumah, je dispose d'un groupe au complet", a souligné l'entraîneur des Gantois. "Et c'est très bien parce que nous affrontons la plus forte équipe de notre groupe. Donetsk est pétri de qualités et ils ne font aucun cadeau. On l'a vu au match aller. Mais nous avons aussi de la qualité dans notre groupe." La Gantoise apprécie en outre jouer dans son Ghelmaco Arena.

"Grâce au soutien de nos précieux supporters", reconnait Hein Vanhaezebrouck. "J'espère qu'ils seront encore 20.000 demain. Ils sont important, regardez encore le match face au Standard, ils ont été derrière nous jusqu'au bout".

Après le revers à Malines en championnat, La Gantoise leur doit aussi une revanche. "Nous essayons d'aller le plus haut possible dans toutes les compétitions. En Coupe, en Europa League ou en championnat. En Jupiler Pro league, nous avons deux ou trois points trop peu, perdus surtout en déplacement. En Europa League, nous sommes pour ainsi dire assurés d'une place au prochain tour, mais nous allons tout faire pour essayer de faire mieux que notre 2e place actuelle."


Nana Asare signerait pour un match nul

Nana Asare espère pouvoir au moins décrocher le match nul contre le Shakhtar Donetsk pour la 4e journée de l'Europa League, quinze jours après avoir été dominé (5-0) en Ukraine.

"Nous avons confiance en nous", a assuré le défenseur ghanéen, 30 ans. "Nous avons tiré les leçons de ce qui s'est passé à l'aller. Nous avons commis beaucoup de fautes et nous savons ce que nous devons faire. J'ai dit que Shakhtar Donetsk est l'équipe la plus forte de notre groupe. C'était encore plus clair fin octobre. Nous avons eu beaucoup trop de travail à faire en défense, cela veut tout dire. Nous connaissons notre rôle pour demain. Je ne suis pas nerveux. Pourquoi le serais-je ? je serais déjà très content avec un match nul. Nous avons l'occasion de le faire, à nous de la saisir."