Carl Hoefkens évoque la situation de Vanaken: “Je comprends qu’il pense à la Premier League”

Le meneur de jeu est encore courtisé par West Ham. Difficile de résister…

Pierric Brison
Carl Hoefkens évoque la situation de Vanaken: “Je comprends qu’il pense à la Premier League”
©BELGA

Il symbolise la continuité, la domination et la stabilité. Depuis sept saisons, Hans Vanaken anime le jeu du FC Bruges, avec une fidélité à toute épreuve. Mais à 29 ans, après cinq titres de champion de Belgique et deux Souliers d’or, le Diable rouge aimerait tenter l’aventure en Premier League. West Ham avait déjà formulé une offre à quinze millions par le passé et les Hammers sont revenus à la charge.

La direction flandrienne est bien consciente des souhaits de son milieu de terrain d'intégrer l'un des meilleurs championnats au monde. Mais elle sait aussi pertinemment qu'elle ne peut pas s'en passer. C'est ce qui l'a poussée à décliner l'offre des Londoniens. "Hans est un joueur incroyable qui a déjà fait beaucoup pour Bruges ", a réagi Carl Hoefkens en conférence de presse. "Il a aussi une grande influence sur notre façon de jouer. Tant qu'il est là, je travaillerai avec lui. Il figurera d'ailleurs dans la sélection pour le match de ce dimanche contre Courtrai."

Les déclarations de l'entraîneur sont nettement moins fermes que la position de sa direction, apparemment déterminée à conserver Vanaken "à tout prix". Elle proposera un nouveau contrat, comme ça avait déjà été le cas en 2020. Afin de digérer plus facilement la frustration. À moins qu'elle ne cède. "Bien sûr, je comprends que Hans envisage de partir en Premier League. C'est à tout fait normal", a poursuivi le T1 brugeois. "En tant qu'entraîneur, je veux qu'il reste, mais il est logique qu'un joueur considère une telle offre. Je lui ai dit que j'aimerais continuer à bosser avec lui. Il en tiendra compte au moment de faire son choix. Mais c'est à lui de décider… avec la direction, évidemment."

Carl Hoefkens parviendra-t-il à convaincre son numéro 20 ? "Hans sait tout le respect que j'ai pour lui, aussi bien en tant que joueur qu'en tant que personne. Le club a clairement dit non pour le moment et Hans s'est incroyablement bien entraîné cette semaine. Il est pleinement impliqué dans la préparation du match de ce dimanche contre Courtrai."

Une attitude qui contraste avec celle de Charles De Ketelaere et Noa Lang. Mais les situations sont aussi très différentes. "Vanaken est déjà nettement plus loin dans sa carrière, il a déjà connu plusieurs moments de ce type. Lang et Charles sont encore jeunes et ont vécu ces situations pour la première fois." De Ketelaere avait demandé à ne pas jouer contre Genk, alors que le Néerlandais préférait ne pas commencer face à Zulte Waregem, puis à OHL. Ce qui ne l'avait pas empêché de monter au jeu, mal lors de la troisième journée, très bien dimanche dernier.

Petit malaise donc au FC Bruges. La direction aimerait forcément remercier Hans Vanaken pour tous les services rendus et en profiterait même pour faire une superbe plus-value (il avait été acheté 4 millions) pour un joueur proche des 30 ans. Mais à trois semaines de la fin du mercato, elle se tirerait une balle dans le pied… d’autant plus qu’elle n’a pas "besoin" de cet argent.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be