Mignolet: "On ne parle pas assez du travail du coach"

Le gardien brugeois, impeccable mardi soir, a souligné la prestation collective… et le travail du coach Carl Hoefkens.

V.B. et S.C.
Mignolet: "On ne parle pas assez du travail du coach"
©PHOTONEWS

A sa houppette blonde, malmenée par les parades et la tension, s'est ajouté un sourire soulagé sur le visage de Simon Mignolet. "J'avais déjà senti un feeling dans le stade avant le match", a raconté le gardien brugeois au micro de RTL Sports après la victoire du Club Bruges sur l'Atlético de Madrid (2-0). "On a encore joué un très bon match collectivement et, surtout, on a su garder le zéro derrière. Ce n'est pas anodin." L'Atlético de Madrid a tenté 20 tirs mais Mignolet, parfois aidé par sa transversale, a sorti les cinq cadrés. "Pourtant, cela devenait difficile au fil du match parce qu'ils ont mis plus de pressing, mais on est resté calme. Et, il faut l'avouer, on a eu un peu de chance avec ce penalty qui a rebondi sur la latte, mais je suis très content. Cette victoire n'est pas seulement bien pour le Club Bruges mais aussi pour tout le football belge."

Avec ce sans faute historique (9 points sur 9), les Brugeois sont plus que bien partis pour atteindre les huitièmes de finale. "Le résultat de Porto (NdlR: 2-0 contre le Bayer Leverkusen) est positif pour nous mais ce n'est pas encore fait. On va d'abord profiter de cette victoire collective qui est aussi celle du coach Carl Hoefkens. Il fait du très bon boulot, on n'en parle pas assez. Tu ne peux pas gagner trois matchs de suite en Ligue des champions sans un plan tactique parfait."

Jutglà: "Une belle histoire mais il faut jouer match par match"

L'attaquant espagnol de Bruges Jutglà a lui aussi marqué la rencontre de son empreinte, avec un but et un assist. ''L'équipe a fait le boulot avec le plan qui était mis en place dès le départ et c'est une belle victoire", a-t-il commenté. Avant d'ajouter: "C'est une belle histoire mais il faut jouer match par match et voir jour après jour ce que cela donnera. Mais il est clair que pour l'instant, cela se passe bien. Je fais de mon mieux afin de m'améliorer et de donner un maximum pour l'équipe et le coach.''

Le coach brugeois ne s'enflamme pas

Après la belle victoire brugeoise, le coach Karl Hoefkens a été lui aussi interrogé. Comme à son habitude, il ne veut pas verser dans l'euphorie: ''Je ne regarde pas les résultats du passé et pour moi le match d'aujourd'hui appartient déjà au passé. Je prends match par match et le prochain match c'est contre Westerlo ce week-end puis à l'Atlético chez eux. Ce sera deux très grands challenges pour nous à relever".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be