Scott Parker est prêt à débarquer au Club Bruges

Si tout va bien, l’Anglais (42 ans) deviendra ce week-end le nouvel entraîneur des Blauw en Zwart.

Louis Janssen
HNB
Fulham's English manager Scott Parker watches the warm up ahead of the English Premier League football match between Fulham and Manchester City at Craven Cottage in London on March 13, 2021. (Photo by Justin Setterfield / POOL / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or 'live' services. Online in-match use limited to 120 images. An additional 40 images may be used in extra time. No video emulation. Social media in-match use limited to 120 images. An additional 40 images may be used in extra time. No use in betting publications, games or single club/league/player publications. /
Parker a entraîné Fulham et Bournemouth. Il compte 52 matchs de Premier League à son actif. ©AFP

Roberto Martinez n’avait pas envie de rester en Belgique. Le sélectionneur sortant des Diables préférait une aventure à l’étranger. Kasper Hjulmand n’avait pas l’intention de quitter l’équipe nationale danoise pour la Pro League. Steven Gerrard était sur les tablettes brugeoises également, mais constituait un effort financier important. Ralph Hasenhüttl n’était pas encore prêt, privilégiant une pause après son limogeage du côté de Southampton. Les dirigeants sont finalement tombés sous le charme de Scott Parker, une piste qui devenait de plus en plus concrète au fil des jours. Les discussions ont continué. La fumée blanche n’est plus très loin. Le plan est d’officialiser son intronisation ce samedi, voire ce dimanche. Histoire que l’ancien coach de Bournemouth et de Fulham (qui compte une cinquantaine de matchs sur un banc de Premier League) puisse diriger l’entraînement dès lundi.

Parker est un grand nom. En tant que joueur, il est passé par Chelsea, Tottenham et West Ham notamment. L’ancien milieu a également représenté l’Angleterre à 18 reprises. Il était libre de tout contrat depuis la fin de son aventure à Bournemouth, où sa relation avec la direction a contribué à sa perte. Le salaire du Londonien devait être conséquent à l’échelle belge. Il est attendu qu’il emmène ses assistants, Matt Wells (adjoint), Rob Burch (entraîneur des gardiens) et Jonathan Hill (analyste). Reste à savoir ce qu’il adviendra de Rik De Mil, Paul Okon, Nosa Obasohan et Peter Mollez qui faisaient tous partie du staff de Carl Hoefkens.

Tous les scores de la Jupiler Pro League en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...