Comment vont réagir les déçus du PSG ? Philippe Clement a surpris pas mal de monde en laissant sur le banc des cadres comme Ruud Vormer, Brandon Mechele et, dans une moindre mesure, Wesley. Le Diable rouge sortait en plus d’une trêve internationale frustrante. Repris par Roberto Martinez, il s’est farci le déplacement en Russie, mais n’a bénéficié d’aucune minute, sur les trois matchs. Il a ensuite dû regarder ses coéquipiers jouer contre Ostende, puis maintenant face aux Parisiens.

Et que dire du capitaine emblématique ? Le Néerlandais a été titularisé à chaque rencontre de championnat. Par le passé, il a déjà exprimé son mécontentement, à la suite de la décision du staff de le remplacer. C’était en 2019, lorsque le Club Bruges était dirigé par Ivan Leko… et Edward Still. Il n’avait pas digéré son changement, trop tôt dans la partie, à ses yeux. Il a désormais 33 ans et a certainement dû mordre sur sa chique pour assurer son rôle de capitaine exemplaire. Il n’empêche qu’il n’a pas apprécié de voir Rits (23 minutes de jeu sur les 4 dernières rencontres de championnat) lui chiper sa place de titulaire.

"Deux jours avant la rencontre face au PSG, Ruud était très touché", a avoué Philippe Clement en conférence de presse. "Il nous a dit qu’il avait du mal avec ce rôle de remplaçant et s’est demandé s’il devait toujours être capitaine du Club Bruges. Je lui ai fait comprendre qu’il garderait bien le brassard. Il a demandé un temps de réflexion."

Et après le partage obtenu face aux Parisiens, il est malgré tout revenu avec de bonnes intentions. "Il était positif et s’est bien entraîné. Il avait décidé de garder son rôle de capitaine. Bien sûr qu’il était déçu d’être resté sur le banc et je le comprends parfaitement."

Une blessure, en plus

Le pire, c’est qu’il n’aura pas l’occasion de se refaire un moral, vu qu’il déclare forfait pour le déplacement à Charleroi. "Ruud souffre d’une blessure au tendon d’Achille depuis un certain temps. Et cela a empiré ces dernières semaines. Il a dû interrompre son entraînement de vendredi. On va voir comment cela évolue." Impossible de savoir quand il sera rétabli.

L’attaquant brésilien, lui, avait déclaré qu’il était prêt pour affronter le PSG. Il s’est d’ailleurs échauffé, avec Vormer. Sans pouvoir se montrer, vu la physionomie du match et la volonté de Clement de ne pas déstabiliser les 11 sur la pelouse.