Le Club Bruges est bien arrivé lundi soir à Manchester pour son stage d’avant-saison. Si les joueurs présents sont au nombre de 31, ils en perdront peut-être un avant le voyage du retour. En effet, Carlos Bacca est plus que jamais sur le départ.

L’attaquant colombien jouit d’une cour prononcée de la part du FC Séville, qui avait déjà soumis à la direction brugeoise une offre de 5,5 millions, rapidement balayée d’un revers de la main. Une délégation du club andalou se trouve en ce moment à Manchester pour faire accélérer les choses. Hier soir, Het Laastse Nieuws indiquait qu’un accord semblait avoir été trouvé entre les deux clubs autour d’un contrat de 4 ans. Le montant de la transaction se situe entre 7 et 10 millions d’euros pour le transfert d’un joueur arrivé dans la Venise du Nord en janvier 2012 pour 2,5 millions.

Tout au long de la journée, le président Verhaeghe et ses troupes ont négocié avec les Espagnols. Un transfert qui s'est conclu tard dans la soirée et qui n’attend plus que la garantie bancaire...

"Je réalise un rêve", commente Bacca dans les pages du site clubbrugge.be. "J'y pensais déjà le jour où j'ai embarqué pour l'Europe. J'aurais été particulièrement décu si ce transfert avait échoué. A près de 27 ans c'était en effet maintenant ou sans doute jamais. J'ai connu une période fantastique à Bruges. Ses fans seront toujours dans mon coeur. Ils ne doivent surtout pas être tristes. Bruges va en effet sérieusement pouvoir se renforcer grâce à ce transfert. Et j'en suis très fier..."

Lors de la première séance effective de ce stage anglais, constituée de tests physiques, le meilleur buteur du dernier championnat n’était pas présent pour raisons médicales.

À Séville, qui garde également un œil sur Kevin Gameiro (PSG), Carlos Bacca devra faire oublier Álvaro Negredo, proche de Manchester City.


Carlos Bacca naar Sevilla FC http://t.co/oQPHCK5HaA

— Club Brugge KV (@ClubBrugge) July 9, 2013