Appelé chez les Diables rouges quelques heures plus tôt, l’ex-Standardman savourait cette victoire

Les plus belles images du match

Le point sur le groupe J

Revivez P. Belgrade-FC Bruges: 2-4

BELGRADE S’il n’a pas marqué, Karel Geraerts a confirmé hier son excellente forme actuelle, qui n’a pas échappé à Dick Advocaat. “Nous avons joué ici avec beaucoup de maturité , jugeait-il. La montée de Washington nous a certes fait mal. Ce joueur est encore un peu plus grand que Donk ! Il faut bien reconnaître que nous avons su marquer au bon moment. Chaque fois que le Partizan est revenu au score, à 1-2 puis 2-3, nous avons su inscrire le but pour reprendre nos distances. Mais ne faisons pas la fine bouche : 4 buts à l’extérieur, ce n’est pas mal. La journée avait bien commencé quand Stijnen m’a annoncé que j’étais repris chez les Diables. Elle s’est bien terminée également .”

Auteur du 4e but, Vadis Odjidja affirmait n’avoir jamais tremblé. “Je n’ai jamais été impressionné par leurs supporters ou par l’atmosphère , lâchait-il. Sur mon goal, j’ai eu un peu de chance. Ce but a en tout cas permis de creuser à nouveau l’écart. Au total, nous aurons joué avec beaucoup de discipline, même si c’était un peu moins bon à la reprise. Maintenant, nous attendons Toulouse de pied ferme. Et, qui sait, comme le Shakhtar est déjà qualifié, peut-être que nous pourrons ramener quelque chose de là-bas. Nous avons en tout cas maintenant tout en mains .”

Djordje Kouemaha avait été l’homme du match : “J’avais offert mes excuses au groupe après mes déclarations malheureuses. L’entraîneur m’avait dit que si je travaillais à l’entraînement, je recevrais ma chance à Belgrade. Mes buts sont magnifiques, mais le plus important, c’est d’avoir gagné.

À noter que, dans 4 semaines au Shakhtar, Blondel et Dirar, qui ont tous deux reçu hier le bristol de trop, seront suspendus.



© La Dernière Heure 2009