Ils seront 1.400 supporters brugeois à faire le déplacement au Parc des Princes ce mardi en début de soirée face au PSG pour croire au miracle d'une qualification pour l'Europa League.

Un match jugé à haut risque par les autorités françaises car lors de la dernière venue de Bruges dans la capitale hexagonale, des affrontements avaient eu lieu entre les ultras des deux clubs. Selon le Nieuwsblad, ce ne sont pas les "vrais" supporters brugeois que craint la police française. Ces derniers seront guidés en convoi du centre-ville jusqu'au Parc des Princes. Mais une petite partie du noyau dur de supporters s'est déplacée à Paris sans ticket pour le match, comme c'était le cas à Leipzig et à Manchester. Lors de ces deux déplacements, ils avaient déjà causé du désordre. 

La police française veut donc éviter autant que possible des débordements et va déployer six unités toujours selon le Nieuwsblad : quatre autour du stade, une sur le lieu de rencontre des supporters brugeois et une dernière pour surveiller le centre-ville.