Le défenseur du Club de Bruges a été exclu pour un tacle violent jeudi soir lors de la défaite des siens au Standard (1-0) en quarts de finale de la Coupe de Belgique.

Kossounou, d'un tacle avec les deux pieds décollés sur Jackson Muleka à dix minutes du terme, a obligé l'arbitre de la rencontre Nathan Verboomen à sortir la rouge. L'Union belge a donc pris en compte le caractère dangereux du geste et le casier vierge de l'Ivoirien en Belgique pour lui proposer cette sanction, assortie d'une amende de 2.000 euros.

Si le Club accepte la sanction, Kossounou manquera les matches d'alignement à Charleroi (12/03) et à Gand (15/03). S'il refuse, le comité disciplinaire se penchera sur le dossier mardi. Le duel de ce weekend contre Zulte Waregem n'est pas menacé.