F.C. Bruges

Menés au score, les Flandriens ont su réagir, notamment grâce à deux corners.

Une glissade d’Amrabat permettait à Niakate de filer au but et de tromper Letica, après seulement 21 minutes de jeu. Face à un bon bloc bruxellois, les Brugeois ont éprouvé des difficultés à prendre le dessus. C’est finalement sur deux corners que Mechele et Deli, auteur d’une excellente partie, ont donné l’avantage aux locaux. Sobol récupérait ensuite le cuir très haut pour finalement voir Amrabat enrouler sa frappe en pleine lucarne. En seconde période, Young réduisait l’écart d’un bel envoi cadré.

La deuxième mi-temps aura finalement été moins emballante, vu les très nombreux changements effectués.

Les Brugeois se sont finalement imposés logiquement, malgré l’absence de Nakamba. Le milieu défensif n’était pas dans le groupe, après avoir séché le dernier entraînement. Une manœuvre destinée à forcer son transfert, alors que les Anglais d’Aston Villa seraient intéressés par ses services.

Club Bruges 3-2 Union SG (D1B)

Club Bruges: Letica; Cools (46e Mata), Mechele (46e Mitrovic), Deli (61e Kossounou), Sobol (61e Luan); Amrabat (46e Rits), Vormer (61e Vossen), Vanaken (61e Schrijvers); Vlietinck (56e Van Der Brempt), Danjuma (61e Openda), Okereke (61e Rezaei).

Union SG: Kristiansen; Vega (46e Hamzaoui), Kandouss (79e Moreno), Perdichizzi (63e Van der Heyden), Kis (72e Iriondo); Pinto-Borges (63e El Banouhi), Teuma (63e Fixelles), Nielsen (79e Letts); Young (63e Tabekou), Selemani (63e Bouekou), Niakate (63e Ferber).

Arbitre: M. Windels.

Avertissement: El Banouhi.

Les buts: 21e Niakate (0-1), 31e Mechele (1-1), 34e, Deli (2-1), 36e Amrabat (3-1), 58e Young (3-2).