Alors que le Topper avait été plaisant sur le terrain, tout a été gâché par certains individus qui ont insulté les joueurs et membres du staff d'Anderlecht, comme l'a révélé Vincent Kompany juste après la rencontre.

Ce lundi matin, le FC Bruges a réagi par voie officielle: "Le Club de Bruges condamne toute forme de racisme. Après les événements de ce dimanche, nous ferons le nécessaire pour identifier les auteurs et leur imposer une interdiction de stade, comme cela a déjà été fait auparavant."

Et de préciser sur son site officiel: "Ces individus ne sont pas représentatifs des valeurs et normes de notre Club et n'ont pas leur place au stade Jan Breydel."