F.C. Bruges

Pour sa - probable - ultime conférence de presse comme entraîneur du Club Bruges, Ivan Leko a reproduit son discours habituel: "Je le disais déjà avant notre choc contre Genk: seul un miracle pourrait nous offrir le titre. Mais je veux croire à un miracle, comme ceux dont été gratifiés Tottenham et Liverpool en Champions League. Pour y prétendre, nous devons faire notre boulot. Nous devons impérativement nous imposer à Sclessin."

L'entraîneur croate ne veut pas spéculer: "Traditionnellement, le déplacement au Standard n'est pas favorable au Club Bruges. Le voyage à Anderlecht ne l'était pas non plus. Or, nous nous sommes enfin imposés au stade Vanden Stock comme nous l'avons fait à La Gantoise. On peut donc y croire."

Une avant-dernière fois sans doute, Ivan Leko a rendu hommage à ses joueurs: "Je suis très fier de leur parcours en PO1. 19 points sur 24, c'est un bilan fantastique. Ils n'ont jamais fléchi sur le plan mental. On vise résolument 25 sur 30."