Les deux joueurs se sont fait exclure simultanément sur la célébration du but brugeois.

Alors que le Club Bruges s'orientait vers une défaite catastrophique face à Galatasaray dans le cinquième et avant dernier match de la phase de poules de la Ligue des Champions, c'est Krépin Diatta qui, d'une magnifique frappe enroulée à l'entrée de la surface a permis aux Gazelles de ramener un point d'Istanbul.

Mais le Sénégalais était tellement heureux qu'il en a perdu son sang froid. Alors qu'il avait déjà reçu un carton jaune plus tôt dans la rencontre, le jeune attaquant a retiré son maillot pour célébrer son but. L'arbitre de la rencontre n'a eu d'autre choix que de lui brandir un second carton jaune, synonyme d'exclusion.

Lors de la même célébration, Clinton Mata a shooté dans le poteau de corner, le brisant en deux. Lui aussi a reçu son second carton jaune de la soirée et les Brugeois ont dû terminer la rencontre à 9.

Après la rencontre, et malgré la joie d'avoir décroché un point inespéré, les deux hommes se sont excusés. Au micro de nos confrères de RTL-TVI, Krépin Diatta est revenu sur son but et la célébration qui a suivi: "C'était un but très important dans une ambiance difficile. Mon carton rouge ? Ce n'était pas dû à un excès d'euphorie, je voulais juste montrer que j'étais présent mais cela a été bête de répondre comme ça"


Clinton Mata, quant à lui, s'est excusé auprès des supporters sur les réseaux sociaux. "Chers supporters, content du but de Krépin mais je suis sincèrement désolé pour ma deuxième carte jaune", a-t-il tweeté.