L'attaquant sénégalais du FC Bruges a été mis à l'écart depuis son penalty raté face au PSG. En vacances au Sénégal, il s'est exprimé pour la première fois sur cet incident.

Face aux médias sénégalais, alors qu'il est rentré au pays pour y prendre des vacances, le joueur a notamment assuré avoir vécu "deux semaines difficiles" suite au penalty loupé. Surtout, il livre sa version des faits, bien éloignée de ce que les images de ce fameux match contre le PSG montraient: "Je ne comptais pas tirer ce penalty au départ mais le vice-capitaine (Vanaken, NdlR) m'a dit qu'il était trop nerveux pour le frapper. Vous savez que je n'en ai jamais loupé un au Sénégal. Cet échec m'a fait mal et je le regrette". Celui qui reconnaît être "venu à Bruges pour la Ligue des champions, pas pour le championnat" rappelle également qu'il avait obtenu ce penalty lui-même et que même avant ce match, son intégration dans le vestiaire brugeois n'était pas vraiment réussie.

Surtout, il regrette les conséquences de ce match contre Paris: "Le club m'a suspendu pour quatre matches. Même si elle le faisait avec tous les joueurs, cette sanction n'était pas normale pour moi. Je pensais que c'était une véritable atteinte à ma dignité. Tu ne fais pas ça avec un joueur comme moi."

Visiblement, il faudra encore quelques penalties loupés avant que le garçon ne se remette en question...