Le petit ailier néerlandais a signé, ce samedi soir, son troisième but depuis son arrivée dans la Venise du Nord après son penalty réussi à OHL et son goal inscrit contre Malines. C’est le plus important également puisqu’il a offert une nouvelle victoire, étriquée, à sa nouvelle formation. Pour être complet, on pourrait signaler également que Lang a piqué 22 sprints, couru 9,82 km et décoché deux tirs au but.

Le Club a également réalisé sa première clean sheet depuis sept rencontres et sa quatrième seulement de sa saison. "Mon but est peut-être spectaculaire mais il n’était pas très difficile à inscrire", avouait le grand gagnant d’une triste soirée. "Le ballon m’a été parfaitement adressé. J’aurais dû marquer plus tôt. J’ai gagné une belle occasion en début de match."

Noa Lang reconnaît que le Club n’a pas sorti le grand jeu : "On n’a jamais perdu le contrôle du match. Ceci dit, la circulation du ballon a été souvent trop lente. Nous avons parfois été trop statiques. Il y a des matchs comme celui-ci au terme desquels seule importe la victoire. Mais je vous rassure : il y a du jeu dans notre équipe : on sera prêts à Dortmund !"