Depuis ce jeudi, le nom de Philippe Clement est cité avec insistance du côté de Monaco. Ce vendredi, nos confrères du Laatste Nieuws annoncent que le Club Bruges a autorisé son entraîneur à négocier avec le club monégasque. "Clement va très probablement rejoindre Monaco dans un futur proche", écrivent nos confrères néerlandophones.

Et d'ajouter: "Les Blauw en Zwart lui cherchent un successeur. Rik De Mil et Carl Hoefkens pourraient assurer un éventuel intérim." 

Philippe Clement a interrompu ses vacances au ski pour négocier avec l'AS Monaco. Le champion de Belgique en titre quitterait ainsi ses fonctions six mois avant l'échéance attendue, puisqu'il était peu probable qu'il reste au delà de l'été prochain. Le timing pourrait être pire puisque, ces dernières semaines, Clement ne trouvait plus vraiment la solution pour remettre Bruges tout en haut du classement.

A Monaco (actuellement 6e de Ligue 1), il aurait pour objectif de ramener le club dans le top 3, synonyme de qualification pour la Ligue des Champions. Monaco est également qualifié pour les huitièmes de finale d'Europa League.


Blessin pour le remplacer ?

Dans les médias flamands, le nom d'un potentiel successeur de Clement commence à filtrer: celui d'Alexander Blessin. L'actuel entraîneur d'Ostende est arrivé en Belgique durant l'été 2020 et possède un contrat avec le KVO jusqu'en 2024. Malgré une 14e place au classement, Blessin jouit toujours d'une belle cote après la 5e place obtenue au terme de la phase classique, la saison dernière. Reste à savoir si son club osera le lâcher alors que l'avance des Côtiers sur la zone rouge n'est pas très confortable...