Fort logiquement élu homme du match, Ruud Vormer ne pouvait pas célébrer sa 300e rencontre officielle pour le Club de manière plus heureuse : "Je n’ai pas inscrit mon but par hasard. J’ai vu que le gardien s’était légèrement déplacé, ce qui m’a permis d’ajuster mon long lob. En première période, on ne s’est pas créé d’occasion car le match était très fermé et l’Antwerp très compact. On devait en plus se méfier de Lamkel Ze, toujours très incisif. Nous avons livré une seconde période très mature, ce qui nous a permis de nous détacher au score. Nous ne nous projetons pas dans un avenir trop lointain. Ce qui nous intéresse surtout, c’est le déplacement à Charleroi".

Philippe Clement s’est réjoui de la prestation de son capitaine : "Ruud progresse encore cette saison alors qu’il est à l’automne de sa carrière. Il se connait parfaitement. Il a l’intelligence et la volonté de s’adonner à beaucoup d’exercices avant et après les séances d’entraînement. Cela porte ses fruits, d’autant qu’il fait profiter l’équipe de son expérience et de ses grandes qualités".