Hans Vanaken ne compte pas s’arrêter à deux Soulier d’Or.

Il a tenu à rassurer les supporters du Club Bruges : il sera sur le terrain d’entraînement jeudi après-midi. "On joue Anderlecht dimanche et la fête n’a pas duré très longtemps."

Hans Vanaken est resté fidèle à lui-même. Enjoué mais en gardant une certaine réserve. Souriant mais pas bondissant de joie.

"Pourtant je ne peux pas dire que mon titre était attendu", avoue-t-il. "Je savais que je faisais partie des grands favoris mais j’étais également conscient que la compétition s’annonçait serrée."


Et vous ne gagnez qu’avec 19 points d’avance…

"Ce n’est rien du tout vu le nombre de votants !"

Étiez-vous plus soulagé qu’heureux au moment d’entendre votre nom ?

"C’était surtout de la joie. Je remporte une nouvelle fois le plus grand trophée individuel de Belgique et rentre dans un club fermé des vainqueurs ayant réalisé un doublé."

Pouvez-vous ressortir un match clé de votre année ?

"Les prestations en Champions League et surtout le 2-2 au Real restent importantes. Maintenant, on doit en créer d’autres en étant champions, en gagnant la Coupe et en allant loin en Europe. J’espère aussi aller à l’Euro. Je dois tout faire pour que le sélectionneur ait des choix compliqués à faire pour sa sélection."

Vous imaginez-vous rester à Bruges à vie ?

"Pourquoi pas ! J’ai l’ambition d’aller le plus loin. Je ferai le pas si le club idéal se présente au bon moment. Si ce n’est pas le cas, je suis heureux à Bruges et j’y reste."

Vous pourrez ainsi battre le record de quatre Souliers d’or de Paul Van Himst…

"C’est possible. Je ne vais pas soudainement me relâcher car je l’ai gagné deux fois. Je prendrai tout ce qu’il y a à prendre."

Vous avez encore évolué en 2019. Pouvez-vous décrire à quel niveau ?

"Mes qualités sont restées les mêmes mais je suis plus intelligent. Je parle plus sur le terrain et dans le vestiaire. Je me comporte davantage en leader."

La nouvelle razzia brugeoise est aussi un symbole de votre domination sur le football belge…

"Nous sommes simplement la meilleure équipe de Belgique pour le moment. Et on ne va pas s’arrêter."