Après être devenu le plus jeune joueur à signer un contrat professionnel au Club Bruges et le plus jeune buteur en D1B, le Namurois Mathis Servais étonne encore par sa précocité. Formé à Molignée-Mettet jusqu’en U8 puis au Sporting Charleroi pendant quatre ans, il accompagne désormais l’équipe première en Ukraine pour ce match d’Europa League, vu les nombreuses absences dans les rangs brugeois.

"Tout va très vite avec Mathis, commente son agent, Jean Jacques, qui travaille en collaboration avec Christian Negouai. Il faut qu’il reste humble dans son travail mais c’est une nouvelle exceptionnelle évidemment. C’est un joueur très élégant, adroit et longiligne, ce qui est important dans le football moderne. Un gaucher tourné vers l’offensive mais capable de défendre. Il a une technique hors pair et une intelligence de jeu au-dessus de la moyenne. C’est d’ailleurs sa force."

Mais pas question de s’emballer. "Sa famille le protège très bien, Christian et moi également. On l’entoure pour qu’il devienne un très grand joueur. Regardez les feuilles de match, je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de joueurs âgés de seize ans et trois mois sur les pelouses d’Europa League, ce jeudi."