Philippe Clément a reçu lundi le Trophée Raymond Goethals, désignant le meilleur entraîneur belge de l'année, pour la deuxième fois d'affilée.

Le mentor du Club de Bruges a reçu son prix au stade Edmond Machtens à Molenbeek grâce à un brillant cru 2019, ayant mené Genk au titre de champion avant de passer dans la Venise du Nord.

Les Brugeois dominent le championnat cette saison et sont toujours en course en Europe avec un 16e de finale d'Europa League décroché grâce à une troisième place dans un groupe relevé en Ligue des Champions. Après un partage contre Galatasaray (0-0) et surtout au Real Madrid (2-2) après avoir mené 0-2, Bruges a arraché à l'ultime minute à Galatasaray (1-1) la 3e place de son groupe.

Ancien icône comme joueur du club brugeois, Philippe Clément, 45 ans, a été préféré à Michel Preud'homme (Standard) - lauréat en 2016 - et Wouter Vrancken (FC Malines).

La cérémonie a eu lieu à "l'Espace Raymond Goethals", dans le stade du RWDM, où la tribune 2 porte également le nom du "sorcier" molenbeekois. Le trophée récompense le meilleur entraîneur belge de l'année, exerçant en Belgique ou à l'étranger, dans un club ou à la tête d'une sélection nationale.

Les autres lauréats figurant au palmarès sont Eric Gerets (2011), Peter Maes (2012), Francky Dury (2013), Marc Wilmots (2014), Hein Vanhaezebrouck (2015) et Felice Mazzu (2017).

Raymond Goethals, décédé le 6 décembre 2004, est considéré comme le meilleur entraîneur belge de l'histoire. Il fait partie de la lignée rare des coaches qui ont réussi partout.

Molenbeekois pure souche, Raymond Goethals n'a jamais entraîné le club de la commune. Mais il y a effectué sa carrière de joueur comme gardien du Daring, et a assisté jusqu'à sa mort à quantité de matches au Stade Edmond Machtens.

Yari Verschaeren premier lauréat du 'Trophée Dominique D'Onofrio'

Yari Verschaeren (Anderlecht) a été honoré du premier 'Trophée Dominique D'Onofrio' récompensant le meilleur jeune débutant au sein de l'élite du football belge, lundi au stade Edmond Machtens à Molenbeek dans le cadre de la remise du 'Trophée Raymond Goethals'.

Yari Verschaeren, 18 ans, blessé la veille à la cheville lors du duel au Standard dimanche, a débuté en équipe première au Sporting d'Anderlecht en novembre 2018, devenant une des valeurs en vue des Mauves. International espoirs (U21), il aura pu ainsi être sélectionné déjà chez les Diables Rouges par Roberto Martinez, à cinq reprises et pour le première fois pour le duel de qualifications pour l'Euro 2020 à Saint-Marin début septembre. Il compte à présent trois capes (1 but).

Absent lundi, Yari Vershaeren recevra son prix des mains de Jean Kindermans, responsable de la formation des jeunes à Anderlecht, qui a reçu en son nom le trophée des mains de Paul Van Himst.

Ce prix du nom de l'ancien entraîneur, notamment du Standard, Dominique D'Onofrio est décerné pour la première fois et récompense le meilleur "rookie" (débutant) en Jupiler Pro League et ne doit pas être âgé de plus de vingt ans à la date du 31 décembre.