Division 1A Felice était particulièrement en colère sur la décision de ne pas annuler le but des Rouches.

Ce Standard-Genk s'est joué sur un coup de dé. Ou plutôt sur un coup de génie de Samuel Bastien dont la frappe enroulée a enrhumé toute la défense genkoise, Gaetan Coucke en premier lieu. De premier abord, il ne semble pas y avoir matière à polémiquer sur ce but mais quelques secondes plus tôt, le ballon semble tout proche de quitter les limites du terrain ce qui aurait dû donner une rentrée en touche aux Genkois si le ballon était entièrement sorti.

Arrivé à l'interview très remonté, Felice Mazzu, l'entraîneur de Genk a sorti son smartphone pour montrer une image qui de par l'angle de prise de vue montre que le ballon serait totalement sorti. "On ne mérite pas la défaite. Il n'a manqué qu'un but. On a joué trop bas en deuxième mi-temps, sans donner beaucoup de possibilités. Sur le but, nos joueurs s'arrêtent car le ballon est sorti mais le VAR n'intervient pas. Je ne comprends pas. Ce n'est pas normal avec tous les moyens technologiques que l'on a. On a eu des bonnes situations en deuxième mi-temps mais cela ne nous a pas souri aujourd'hui. Au vu du contenu, notre défaite n'est pas méritée", expliquait le Carolo au micro de nos confrères de Proximus.

Des doutes partagés par le Finlandais Jere Uronen: "J'ai des doutes concernant le but mais il faut croire la décision du VAR. On a un goût amer, au vu de notre bonne prestation. C'est simple, pour gagner un match, on doit marquer des goals."

Mëme son de cloche du côté du capitaine genkois, Sébastien Dewaest pour qui la défaite est imméritée: "Il nous a juste manqué un but. En première mi-temps, on a eu les occasions pour passer devant, on avait la maîtrise du ballon. Mis à part le coup-franc de Mpoku, on ne leur donne rien. On s'était dit à la mi-temps qu'il y avait quelque chose à faire ce soir. En deuxième mi-temps, on était bien tactiquement. On a pas concédé beaucoup d'occasions donc c'est dommage. Sur le but, personne ne s'attendait à ce qu'il frappe. On est déçu mais on peut tirer beaucoup de positif de ce match. Onuachu avait marqué deux buts à Mouscron lors du dernier match et Bodart s'interpose bien sur l'action qu'il a eu. Le coach a pensé que c'était le bon moment pour le faire rentrer mais on aurait de toute façon dû marquer avant. On doit analyser notre match avant notre confrontation contre Liverpool. Contre Naples, certains pensaient que ça serait très compliqué et on aurait pu gagner le match donc on verra. On donnera le maximum à domicile."

"Bastien mérite ce but"

Du côté rouche, on savourait ce succès difficile mais important. Le héros du jour s'appelle Samuel Bastien au micro de la Pro League: "Je ne me suis pas posé de question, je suis content que ça donne les trois points à l'équipe. La joie de marquer est toujours belle, surtout devant ses supporters. Mehdi est bien rentré, je le remercie pour sa passe. On peut toujours faire mieux. On voulait réagir après trois matchs sans victoire. C'est le principal avant le match contre Francfort."

Le prestation du jeune Standardman était saluée par son capitaine Paul-José Mpoku: "Bastien a fait un gros match et un bon début de saison. Je suis très content pour lui et pour l'équipe. 

Enfin, Obbi OUlaré était avant tout content de fouler à nouveau le terrain après toutes ses blessures de ses derniers mois: "Cela faisait trois mois que je n'avais pas joué. J'ai travaillé dur pour revenir. Je suis content que le coach ait fait appel à moi. Je savais ce que j'avais à faire en rentrant sur le terrain, j'ai eu des bonnes sensations. Maintenant, il est temps que les blessures me fuient. Je vois mal comment on peut siffler une simulation. J'ai été défendre en fin de match, ce n'est pas facile pour les adversaires. J'ai fait le boulot. Les prochaines semaines seront cruciales."