Division 1A

La Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport (CBAS) n'a pas encore pu désigner de président pour mener les débats relatifs au match suspecté d'avoir été truqué entre Malines et Waasland-Beveren du 11 mars 2018. 

Herman Huygens puis Philippe Verbiest ont déjà été récusés par l'une des parties. Herman Huygens a été le premier désigné comme président des trois juges de la CBAS, mais il a été récusé par le groupement des supporters malinois. Ces derniers lui reprochaient d'avoir siégé au sein de la commission des litiges de l'Union belge (URBSFA). Ils ont mis en doute son indépendance, étant donné l'implication de la fédération dans le dossier.

Philippe Verbiest, qui lui a succédé, a lui été écarté à la demande de la défense de l'agent Walter Mortelmans. Cette dernière a relevé que M. Verbiest est membre du comité antidopage l'UEFA, qui est aussi présente dans le dossier. Il s'est finalement retiré lui-même, précise la CBAS.

L'affaire sera traitée par l'instance mardi. La Cour met dès lors tout en oeuvre pour qu'un président puisse être désigné au plus vite.