“Le Standard champion, ce serait abominable” , dit le frère de l'entraîneur du RC Genk

GENK Francis va suivre le match à la télévision. “Je m’attends à un match nul, ce qui éliminerait Anderlecht pour le titre . Dans ce cas, Genk - Standard de la dernière journée serait décisif. À moins que Lokeren joue encore un rôle. Les 3 points de Genk et d’Anderlecht à Lokeren valaient de l’or.”

Franky ne le dit pas, mais Genk - Anderlecht est le match de l’ultime revanche pour lui. “Ma femme est une grande supportrice d’Anderlecht, mais ce serait bien fait si Anderlecht terminait 3e. Ce sont les grands instigateurs de ces playoffs. La saison passée, tout s’est bien passé pour eux, mais je connais la maison : s’ils sont 3es cette saison, cela ne les arrangerait pas. Ça ne rigolerait pas au Parc Astrid.”

Surtout pas si c’est le Standard qui termine premier. “Le Standard champion, ce serait la pire des choses ? Ce serait abominable qu’une équipe qui est lâchée pendant toute la saison remporte le titre ! Mais Anderlecht n’aurait qu’à s’en prendre à lui. Avez-vous vu quelle occasion Vaselinovic – c’est ainsi que je l’appelle – a raté en fin de match contre Bruges ? C’est à s’en arracher les cheveux.”

Francis espère que Genk reste en tête. “Pour Franky, mais aussi parce qu’ils le méritent. Ce serait un exploit avec tellement de jeunes joueurs.”

Avec un Vanden Borre, dont Francis n’est pas un fan. “Je maintiens qu’Anthony m’énerve. Son style ne me plaît pas. Mais soit : Franky lui a lancé un défi, à lui de saisir sa chance.”

C’est surtout le comportement des jeunes à la Vanden Borre en dehors du terrain qui agace Francis. “Ces écouteurs, toujours, ça m’horripile. Est-ce que ces joueurs parlent encore entre eux ? La camaraderie a quand même disparu. Mais quand on dit ça, on est traité de vieux. C’est pour cela que j’ai arrêté d’être entraîneur.”

Francis a notamment coaché Zellik et Hoeilaert en provinciale. “J’étais tellement sévère qu’on m’appelait Happel. Un jour, à Hoeilaert, j’ai tellement crié pendant un entraînement que les riverains ont introduit une plainte auprès de la commune.” (rires)



© La Dernière Heure 2011