Ce mercredi, Hannes Wolf a dit au revoir à son staff et à ses joueurs, avant de reprendre ses affaires et quitter le Racing Genk après un maigre bilan de cinq points sur quinze. C'est temporairement Domenico Olivieri qui reprend l'équipe, le temps que la direction limbourgeoise trouve un nouveau T1.

Et il se pourrait bien que le successeur de Wolf soit le prédécesseur... de Vincent Kompany. En effet, l'ancien coach et joueur des Mauve et Blanc est, selon le Nieuwsblad, une option ciblée par Genk.

Le président veut quelqu'un d'expérimenté à la tête de l'équipe. De plus, Vercauteren a l'avantage de connaître la maison puisqu'il a coaché le Racing de 2009 à 2011, avec à la clé une titre de champion de Belgique.