Suite à un malentendu, le petit bus avec le VAR n’est arrivé que tardivement à Genk.

Du coup, les responsables du VAR n’ont pas eu assez de temps pour installer le système qui contrôle le hors-jeu, vu que ce travail prend une heure et demie.

Afin de résoudre le problème, le match a commencé finalement avec 15 minutes de retard (21h au lieu de 20h45).

© Belga
© Belga
© Belga
© Belga