Une victoire qui assure à Genk, deuxième du classement, sa participation aux playoffs I. Théo Bongonda ouvrait le festival de Genk à la 21e. L'ailier récupérait le ballon après un tir de Paul Onuachu repoussé par la défense.

Trois minutes plus tard, après un une-deux avec Junya Ito, Bryan Heynen envoyait le ballon dans la lucarne de l'entrée du rectangle (2-0, 24e).

Kristian Thorstvedt profitait de la passivité de la défense trudonnaire pour marquer le troisième but (35e).

Saint-Trond pouvait relancer le suspense à la 41e minute lorsque l'arbitre Alexandre Boucaut accordait un penalty pour une poussée de Carlos Cuesta sur Ilombé Mboyo. Maarten Vandevoordt repoussait cependant le penalty de Yuma Suzuki.

En seconde période, servi par Thorstvedt, Paul Onuachu marquait son 27e but de la saison (53e).

Pas rassasié, Genk frôlait le cinquième but, la transversale repoussant la frappe de Bongonda (74e).

Avec 56 points, Genk prend provisoirement la deuxième place à l'Antwerp (54), qui se déplace à Mouscron lundi. Et ce, alors qu'Antwerp/Genk est au programme de la dernière journée de la phase classique dimanche prochain. Avec ce succès, les Limbourgeois sont assurés de participer aux playoffs I, l'écart avec le cinquième, Ostende, étant de 7 points

Saint-Trond, assuré du maintien, occupe la 14e place avec 38 unités.