Battu en finale de Coupe de Belgique par le Standard, Genk a pris sa revanche sur les Liégeois, samedi soir, lors de la deuxième journée des Playoffs 1 de Jupiler Pro League de football. Les Limbourgeois se sont imposés 1-0 grâce à un penalty transformé par Trossard.

Déjà dos au mur dans ces playoffs, Genk démarrait la rencontre avec des intentions offensives tandis que le Standard se montrait plus attentiste. Les Limbourgeois mettaient d'entrée de jeu les Liégeois sous pression mais ne parvenaient pas à mettre Ochoa à contribution malgré quelques incursions dans le rectangle. Le Standard, de son côté, se montrait timide offensivement et le score restait vierge au repos.

Après la pause, Genk reprenait avec les mêmes intentions et était récompensé d'un penalty pour une poussée de Pocognoli sur Samatta. Leonard Trossard se chargeait de transformer le coup de réparation (49e). Dominateurs, les joueurs de Philippe Clement galvaudaient leurs occasions à l'image de Pozuelo qui trouvait le poteau d'Ochoa (73e).

Le Standard tentait alors de mettre le nez à la fenêtre et, sur un coup franc, Emond était au bon endroit pour égaliser. Après avoir validé le but, l'arbitre Bram Van Driessche consultait l'assistance vidéo et revenait sur sa décision. De quoi faire sortir Ricardo Sa Pinto de ses gonds. La fin de match était houleuse et Luyindama était exclu pour un coup volontaire sur Seck (90e+4).

Avec cette victoire, Genk (25 points) reprend la cinquième place et revient à un point de Charleroi, quatrième. Le Standard, de son côté, recule à la sixième place, à égalité de points avec son adversaire du jour. Dimanche à 18 heures, le derby des Flandres entre La Gantoise et Bruges mettra un terme à la deuxième journée des Playoffs 1.


Les réactions :

Renaud Emond (Standard) : "Ce but annulé, ce n'est pas facile. Quand je marque, je pense que je ne suis pas hors-jeu. Mais le VAR est là pour ça donc si je suis hors-jeu, c'est tant pis pour moi."

Sébastien Pocognoli (Standard) : "Ce n'était pas un bon match, nous n'étions pas à notre meilleur niveau. Nous avons maintenant deux matches à domicile, il faudra prendre 6 points sur 6 si nous voulons viser le haut des PO1. Sur la carte rouge de Christian, il y a un geste du bras. Mais avant sa réaction, il y a une faute qui doit être sifflée. Il faut contenir ses nerfs. En tout cas cela va nous pénaliser pour les prochains matches. Concernant ma faute sur le penalty, c'est léger. Je vais pas nier mais c'est quand même très léger."

Ibrahima Seck (Genk) : "Je n'ai pas de point de vue concernant la carte rouge de Luyindama. J'essaye de dévier le ballon et il vient au duel. Ce n'est pas à moi de juger, c'est à l'arbitre de le faire. C'est un duel aérien donc soit je vais au duel à fond soit je n'y vais pas."

Dieumerci Ndongala (Genk) : "Ce n'est jamais facile contre le Standard. malgré notre domination, nous n'avons pas réussi à marquer. Moi-même, je suis passé plusieurs fois à quelques centimètres. Le plus important, c'est qu'on ait gagné cette rencontre. Pour ma blessure, le docteur m'examinera"

Philippe Clément (Genk) : "Concernant le but annulé d'Emond, quand c'est une décision correcte, c'est important pour le football belge. Il  y a moins d'erreurs grâce à cela. Le football est plus clair."

Ricardo Sa Pinto (Standard) : "Je ne sais pas si le résultat est juste mais je peux dire que Genk mérite de gagner ce soir. Ils ont créé plus d'occasions en deuxième mi-temps que nous et ils ont mieux joué que nous. Aujourd'hui, je ne suis pas content de la prestation du Standard. Aujourd'hui, nous n'avons pas eu la balle comme lors des autres rencontres. Après le penalty, nous avons trop pris de risques. Maintenant, nous devons analyser, corriger et améliorer certaines choses et ainsi continuer à nous battre pour les prochaines rencontres."


Revivez notre direct commenté: